Pour commencer, pouvez-vous vous présenter  ?

Je suis issu d’une formation Ingénieur en Télécommunications et Réseaux. Après plusieurs années d’expérience en tant qu’Ingénieur Télécom et Chef de projet, j’ai rejoint Etic Consulting en 2012 au poste de Consultant Télécom. A ce titre je suis référent au sein du cabinet sur la partie « marchés de télécommunications et gestion de la mobilité ».

En quelques mots, qu’est-ce qu’un outil EMM ?

La Gestion de la Mobilité d’Entreprise (ou EMM en anglais pour Enterprise Mobility Management) est une solution logicielle qui permet de gérer et sécuriser l’utilisation des équipements mobiles : smartphones, tablettes, …

La digitalisation des entreprises impose aux services IT d’offrir aux salariés des terminaux mobiles qui répondent à leurs exigences où qu’ils soient et quel que soit leur métier. Ces nouveaux usages imposent aussi de nouvelles règles élémentaires d’utilisation mais essentielles pour les utilisateurs.

C’est pourquoi, depuis plusieurs années, l’adoption d’outils EMM progresse significativement.

 

Quelles sont les principales fonctionnalités d’un outil EMM ?

L’EMM intègre les fonctions de base d’un outil de gestion d’un parc de mobiles, à savoir : le recensement, la géolocalisation, la suppression de données à distance ou même le verrouillage des téléphones à distance.

Mais il propose aussi et surtout une gestion complète du terminal mobile à travers des fonctionnalités telles que : la création de liste verte et/ou noire d’applications (ex : jeux en ligne, réseaux sociaux), le déploiement en masse d’applications (ou unitaire) …etc.

Il offre également une meilleure maitrise de l’usage de la Data avec par exemples la mise en place d’un filtrage d’URL ou la remontée d’une connexion internet sécurisée et automatisée.

 

Dans quels cas conseillez-vous de mettre en place un outil EMM ? Cela dépend-il de la taille de sa flotte mobile ?

Il n’y a pas à proprement dit de taille critique, je recommande la mise en place d’un outil EMM dès qu’un équipement mobile contient des données sensibles.

Mais il faut rester pragmatique ; la mise en place d’une telle solution représente un coût financier (achat de licence ou location, formation à l’outil, …etc.) ainsi qu’un investissement humain au quotidien (temps de gestion de l’outil EMM).

À ce titre, je le recommande souvent à mes clients à partir de 25 terminaux mobiles. Au-delà de 50 terminaux, la mise en place d’un outil EMM me parait aujourd’hui indispensable.

 

Quel sont les outils d’EMM du marché et qu’est ce qui les différencie ?

Il existe un très large choix de solutions d’EMM sur le marché mais globalement 3/4 entreprises sont en position de leaders. Elles ont toutes signé des partenariats avec les principaux Opérateurs Télécoms.

On peut ainsi citer : VmWare (Airwatch), MobileIron, Maas360 (IBM) et BlackBerry Enterprise Mobility Suite (acteur historique qui fait son grand retour). Il n’y a pas de différences majeures entre ces solutions qui sont encore en pleine évolution. Par expérience, le choix de l’outil se fait en fonction du besoin de chaque client.

Côté ETIC, nous manageons actuellement des flottes équipées de MobileIron, de Maas360 et avons déjà déployé de l’AirWatch.  

 

Comment accompagnez-vous vos clients qui souhaitent mettre en place un outil EMM ?

Nos interventions sont totalement personnalisées en fonction des attentes de nos clients. Elles débutent le plus souvent par un état de l’art du marché de l’EMM afin de présenter une vision globale des solutions existantes.

Nous réalisons ensuite un audit technique et fonctionnel du parc du client, complété d’un recueil de ses besoins. Cet audit donne lieu à une analyse critique et un plan de recommandations.

Nous pouvons ensuite prendre en charge : le lancement d’un marché EMM, la demande de devis, le déploiement de l’outil ou même sa gestion au quotidien.